Vers une bourse du travail autogérée


L’Union Locale CNT Chelles & MLV s’investit pour construire une véritable bourse du travail autogérée sans permanent. En puisant dans les expériences d’auto organisation, nous envisageons d’impulser un outil de combat et d’émancipation. Nous animons une permanence syndicale hebdomadaire ouverte aux salariés du public, du privé, aux précaires et aux chômeurs.

Un écrivain public intervient en complément de la permanence pour mettre en forme les démarches administratives, proposer des lettres de motivations, des CV… A terme l’objectif est d’initier un bureau de placement destiné à fournir des conseils sur l’accès à la formation et à l’emploi dans une optique d’implantation et de développement syndical.

Briser l’isolement et les logiques individualistes, insuffler du collectif, favoriser l’autogestion, mutualiser les savoirs, donner corps au principe de solidarité, renforcer et populariser les luttes sociales sont à nos yeux indispensables.

Aussi modeste soit notre contribution, le slogan «Eduquer pour Révolter» peut résumer en trois mots notre démarche !